Congrès virtuel de la douance

Comme chaque année à la même période voici venu le temps du congrès en ligne de la douance proposé par Nathalie Alsteen. Pendant une semaine 12 sujets sont abordés sur le thème : « Mieux comprendre votre (haut) potentiel, vivre pleinement votre singularité et vous épanouir ! »


LE PROGRAMME

Jeudi 10 octobre

  • 19H Parents HP d’enfants HP : Quels défis ? Quelles ressources ? Gabrielle Sebire & Cécile Stanilewicz
  • 21H Apprendre l’art d’accueillir ce qui est pour réaliser notre potentiel François Lemay

Vendredi 11 octobre 

  • 19H Que faire de la transformation du burn-out chez le HPI ? Emmanuelle Delrieu
  • 21H Solitude et procrastination des surdoués : Quel lien ? Carlos Tinoco

Samedi 12 octobre

  • 19H Une boussole pour le développement des HP : La Théorie de la Désintégration Positive de Dabrowski Patricia Lamare
  • 21H Oser exprimer sa singularité Nathalie Alsteen

Dimanche 13 octobre 

  • 19H Créer son métier hybride : La solution multi-potentielle Audrey Chapot
  • 21H De la tête au cœur, être en accord avec soi Lara Gaillard

Lundi 14 octobre 

  • 19H Douance : comment développer son potentiel en talent ? Émilie Rouaud
  • 21H Un nouvel allié de vos territoires cérébraux : Le Corps Carine Anselme

Mardi 15 octobre

  • 19H La quête de sens : une reconquête à soi Laura Massis
  • 21H De la sécurité relationnelle au développement lumineux de la personnalité Dr François Le Doze

Soirée de clôture jeudi 17 octobre 19H

  • Interview de Monique de Kermadec
  • Table ronde « Quand le burn-out dévoile le haut potentiel » avec Cécile Bost, Sandra Boré, Emmanuelle Delrieu, Yann-Gaël Jaffré, Marie-Anna Morand

INFOS PRATIQUES

  • Date du congrès : du 10 au 17 octobre 2019
  • Tarif : gratuit
  • Inscription : en suivant ce LIEN

 

Rencontre avec Robert Kaddouch

Nous vous l’avions déjà présenté l’an passé dans cet article et ici également, notamment pour sa collaboration avec Arielle Adda et son « intérêt » pour les personnes à haut-potentiel intellectuel. Revoici donc Robert kaddouch mardi 14 mars à 19h30 à la librairie musicale le « Croquenotes » 4 rue Jean Suau à Toulouse (entrée libre dans la limite des places disponibles) pour présenter son nouvel ouvrage :

« Enseigner l’interprétation musicale, réflexions et techniques »

Pour PICASSO  en Art, il n’y a ni passé ni avenir

Lorsqu’une œuvre ne continue pas de vivre dans le présent, elle n’entre plus en ligne de compte. Aussi l’idée d’une interprétation musicale transcendante, susceptible d’apporter à un manuscrit du passé une meilleure adaptation à la modernité, apparaît pour le moins comme précieuse. Rendre actuelle une œuvre séculaire, voilà ce qui distingue l’interprète du conservateur de musée. »

Il est, plus que jamais, urgent pour les professeurs d’instrument, d’enseigner l’interprétation autrement qu’en pointant des références (la tradition, les grands maîtres ou la bienséance stylistique). Nos élèves, les enfants d’aujourd’hui, cette nouvelle génération, ces concertistes de demain ont besoin de se sentir exister, de faire réellement corps avec ce merveilleux trésor que constitue le grand répertoire des œuvres musicales, de palpiter, de frissonner au contact des grands maîtres qu’ils sentiront respirer à leur oreille.

*****
Cet ouvrage propose ainsi, après un état des lieux, une véritable pédagogie de l’interprétation, ainsi que des pistes de réflexion et des propositions concrètes pour un enseignement de l’interprétation du XXIème siècle. Vous y trouverez notamment un dispositif totalement innovant, né d’une collaboration avec Jacqueline Challet-Haas, spécialiste de la notation du mouvement, utilisant la perception de l’espace comme support dialogique, pour une expression différente, plus riche, plus créative et plus juste.

Ce livre s’adresse à tous les musiciens, interprètes et improvisateurs quelque soit leur instrument, aux professeurs d’instrument et enseignants, toutes disciplines musicales confondues, aux parents d’élèves et éducateurs qui trouveront là des réponses à leurs questions sur l’expression et la créativité, sur la communication par la création, ce que Robert Kaddouch nomme la Conductibilité, concept-clé de sa pédagogie.

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer