ToulouZèbre : Bilan 2018 et 2019 ?

La fin de l’année arrive à grands pas, c’est le moment idéal pour faire le bilan de l’année écoulée et de vous informer de la suite des aventures de ToulouZèbre pour 2019.

Tout d’abord, Ludovic (Ex Président de l’association) se joint à moi pour adresser une pensée spéciale à nos ancien(ne)s adhérent(e)s et vous remercier à nouveau de votre confiance. Nous remercions également toutes les personnes qui nous suivent sur les réseaux sociaux : Vous êtes plus de 700 à nous suivre sur Twitter, quasi 3000 sur la page Facebook et plus de 800 abonnés au site avec 200 visites/jour minimum.

Comme-vous le savez certainement nous avons dû nous résoudre à dissoudre l’association ToulouZèbre au printemps 2018. Cela n’a pas été facile de renoncer à ce projet qui nous tenait tant à cœur et qui avait monopolisé beaucoup d’énergie.

Aussi après quelques mois d’introspection j’ai décidé que ToulouZèbre devait continuer sous sa forme initiale : un blog et des pages web afin de continuer d’informer et de partager les informations autour de la douance.

Il y aura quelques petits changements concernant la ligne éditoriale comme des articles plus personnels (par exemple la rubrique billet d’humeur) et des publications sur des sujets qui me tiennent à cœur : développement personnel, mise en avant de personnes, actualité locale, etc.

Un sondage sur la page Facebook a été proposé : vous avez voté à 86% pour ce changement d’orientation de ToulouZèbre tout en gardant la douance en sujet principal. La charte graphique est en cours de changement également mais garde sa couleur de prédilection : le violet ! 

NOUVEAUTÉS  :
  • Tous les deux mois une newsletter sera envoyée aux abonnés, pour vous inscrire rendez-vous ICI
  • La rubrique billet d’humeur
  • La page ressources autisme et d’autres à découvrir prochainement
  • Les pages ressources douance ont été mises à jour (et le sont régulièrement)  
  • Sur les réseaux sociaux retour du compte Instagram
TOULOUZEBRE A BESOIN DE VOUS : 
  • Une cagnotte a été mise en place : elle est destinée à soutenir la gestion des pages web et du site ToulouZèbre, travail entièrement bénévole. ToulouZèbre ne pratique pas de monétisation de liens ou de publications sponsorisées. L’argent collecté sera utilisé pour : achat de domaine, hébergement du site (mapping), fournisseur de newsletter et frais divers. Toute aide est la bienvenue, merci à vous, pour participer rendez-vous sur cet espace sécurisé*
  • Vous avez des informations concernant la douance ? : conférences ou événements en Occitanie, publications, livres, retour sur des professionnels… vous pouvez nous contacter par MAIL en indiquant les détails précis : dates, lien vers site, coordonnées de contact et/ou inscription, visuels etc.

Voici pour les dernières nouvelles… Je tiens à vous remercier chaleureusement et sincèrement pour votre soutien et votre fidélité depuis fin 2011… Quelle incroyable et enrichissante aventure. J’espère vous retrouver en virtuel ou dans la vraie vie, d’ici là je vous souhaite une bonne fin d’année 2018 et une merveilleuse année 2019 !!!

Fabienne

Témoignage d’une famille HPI

Il y a quelques jours j’ai été contactée par l’auteur d’un article évoquant le quotidien d’une famille HPI. Pour être honnête au premier abord le titre ne m’a pas franchement emballée :  « Bienvenue chez les Zèbres : l’étonnant quotidien d’une famille de surdoués »

En effet réunir Zèbre + Surdoués, (terme parfois détesté par les HPI et souvent interprété comme prétentieux) dans une même phrase me semblait d’entrée un peu casse-gueule. Mais je n’ai pas voulu m’arrêter à ce tire et j’ai parcouru l’article publié sur le site le Zéphyr.

Je dois avouer que j’ai bien apprécié celui-ci car il décrit bien le quotidien d’une famille HPI sous tous ses aspects : personne ayant un haut potentiel, en tant que parents d’un EIP, en tant que conjoint, en tant qu’élève ou « travailleur ».

L’article est très juste (un bémol sur les fameuses statistiques d’échec scolaire) et vraiment touchant, surtout quand on a vécu des situations quasi-similaires, mais sans tomber dans le pathos.

Enfin j’ai vraiment apprécié le côté « militant » et l’engagement de ces parents qui font du haut potentiel leur cheval de bataille en alertant les pouvoirs publics, en témoignant et en expliquant dès que c’est possible pour essayer de tordre le cou aux idées reçues.

Extrait :

« Le Zéphyr a rencontré Sonia et Jérôme, un couple dont la fille a été diagnostiquée “haut potentiel intellectuel”. Comme son père. Leur quotidien est loin d’être un fleuve tranquille.

Jérôme l’explique d’emblée : « C’est un peu gênant ! Pour le quidam, les médias, nos familles parfois, nous ne sommes que des génies, des enfants qui passent le bac à 14 ans, qui lisent le dico. Oui, nous avons des connexions neuronales puissantes, avec une mémoire folle, une capacité d’analyse hors normes.

Mais j’en ai assez de tous ces reportages qui desservent la « cause » des hauts potentiels intellectuels (HPI), car ils ne reflètent pas la réalité. On nous présente toujours, regrette-t-il, de la même manière, comme des personnes étudiant dans des établissements élitistes. » Embêtant, car les médias démontrent ainsi que les HPI n’existent que dans les classes sociales aisées, qu’ils n’ont ni problème, ni besoin d’aides. Or, « la réalité est plus nuancée, plus empreinte de chemins tortueux », glisse-t-il… »  Lire la suite ICI

D’autres articles et ressources sur ce thème ICI

 Crédit photo site le Zéphyr