Réseau « Haut-potentiel » chez Airbus

Je vous propose une Interview de Christian Charlier co-fondateur avec Céline Tovar du réseau My Gifted network, au sein de l’entreprise Airbus

 

 

Vous avez monté un réseau pour les employés doués dans le groupe Airbus, quelle a été la genèse de ce projet ?

Comme beaucoup, j’ai appris tardivement, à 48 ans, ma douance grâce à mon fils qui a d’abord été détecté et lorsque que j’ai essayé de comprendre son fonctionnement pour l’aider avec le soutien de l’AFEP, je me suis rendu compte que je fonctionnais de la même façon. 

Après mon test, je me suis demandé ce que je pouvais en faire. Il y a déjà beaucoup d’associations et de bonnes énergies pour faire avancer la prise en compte de la douance de nos enfants, même si il reste tellement à faire.

Mais une fois l’école terminée, on se retrouve dans le monde de l’entreprise, et là, tout repart à zéro, rien n’est fait pour nous et c’est encore à nous de faire tous les efforts pour s’adapter au 98%, quitte à étouffer nos dons et notre personnalité.

Comment le réseau s’est créé ?

Nous avons d’abord convaincu le département diversité de la nécessité de faire quelque chose pour les gens doués. Puis grâce à la digitalisation de l’entreprise, nous avons utilisé l’opportunité de pouvoir créer des réseaux sociaux, J’ai proposé à ma collègue Céline TOVAR d’ouvrir la communauté My Gifted Network. Céline a été très active pour trouver des sponsors, interne avec la chef du département qualité fabrication « Defence and Space » en Espagne, et externe, avec Arielle ADDA qui nous soutient à  200%.

Qu’est-ce que My Gifted Network ?

C’est  un réseau ouvert uniquement en interne au groupe Airbus (140 000 employés à travers le monde). Les idées qui ont guidé sa création sont :

  • D’ouvrir le réseau à tout le monde, d’abord pour protéger les employés doués qui ne souhaitent pas faire leur « coming out » parce qu’il y a des risques dans leur environnement professionnel proche ou parce ce qu’ils ne sont pas prêts à le faire. Et ensuite pour faire connaitre nos besoins propres, le plus largement possible.
  • De lancer une démarche « bottom-up », nous n’attendons pas que l’entreprise change pour nous, nous la changeons.
  • Les buts premiers sont d’aider et de supporter les gens doués, de rendre notre environnement plus inclusif, nous faisons tellement d’effort depuis des années pour aller vers les autres, maintenant nous les invitons à faire quelque pas vers nous, pour travailler ensemble. « ta différence, mon frère, loin de me léser m’enrichit » Antoine de St Exupéry.
  • De faire connaitre, expliquer nos besoins spécifiques. De montrer par un laboratoire d’idées piloté par Céline, ce que nous pouvons apporter à l’entreprise par nos capacités d’innovation, de faire des liens entre les éléments, de penser à l’extérieur des solutions et paradigmes existants…

Quelles sont les prochaines étapes ?

D’abord, il faut grossir pour représenter une force suffisante pour supporter les actions. Ensuite nous avons plein d’idées, faire des conférences, développer des formations, des coachings spécifiques, générer des opportunités de développement, s’organiser avec les acteurs, RH, médecins, psychologues pour prévenir les risques psycho-sociaux auxquels notre communauté est particulièrement exposée. A ma connaissance c’est le premier réseau de gens doués dans une grande entreprise européenne, nous souhaitons donc inspirer par notre expérience d’autres entreprises et pourquoi pas l’éducation pour nos enfants. Le chemin sera long, mais ce qui est intéressant, ce n’est pas l’arrivée, mais le chemin…

Comment rejoindre My Gifted Network ?

Pour les personnes travaillant dans Airbus Group, pour vous inscrire à la communauté, allez dans « my dashboard » « Discover Communities » et faire une recherche avec le mot « gifted ».

Enregistrer

Enregistrer

Publicités

8 réflexions sur “Réseau « Haut-potentiel » chez Airbus

    • marchisio dit :

      alors…comment dire.
      un enrichissement personnel sans aucun doute, une vision nouvelle du vécu antérieur incontestable, ou j’apprend petit a petit a me reconstruire moi, pas moi par rapport aux autres mais, plus moi et ma vrai nature… maintenant delà a ceux que les autres comprennent..
      toujours cette envie de sauver le monde , cette motivation et cette rage qui ne me quite plus mais, toujours autant difficile de communiquer avec les autres tant les relations sont superficielles. sinon changement de carrière ou je vais bientôt normalement intégrer une filière tech . bonne journée a vous

      J'aime

  1. marchisio dit :

    Merci d’ouvrir la voie…
    Travaillant actuellement dans le groupe Safran et étant surefficien depuis toujours, j’ai toute les peines du monde a leurs fairent comprendre mon fonctionnent.
    Ce besoin de liberté et d’indépendance pour mieux travailler .
    Testé et reconnu depuis peu après un harcèlement moral , je tente de me reconstruire avec l’aide d’une psychologue et de la mensa ou j’ai pus adhérer..
    Merci pour cette initiative courageuse

    Aimé par 1 personne

  2. Claire dit :

    Géniale, pour moi, cette interview, elle rejoint ma réflexion sur les zèbres en entreprise,
    et c’est un signe d’encouragement pour tous, car ça commence à bouger !
    merci, Fabienne

    Aimé par 1 personne

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s