L’adulte surdoué : Apprendre à faire simple quand on est compliqué

Et oui on ne se fait pas des nœuds au cerveau pour le plaisir, interview de Monique de Kermadec pour le cercle psy.

Extrait :

« Les adultes surdoués sont parmi nous, et nous ne les voyons pas. Hyper intelligents, hyper lucides, hyper sensibles, ils sont loin de l’image que l’on peut s’en faire, et peuvent même générer des a priori défavorables. Ayant tout compris avant les autres, ils peuvent passer pour des donneurs de leçons qui s’ennuient facilement ou ennuient les autres, avec leur façon de ne rien voir comme tout le monde, ce qui constitue pourtant une source majeure de leur créativité. Ces empêcheurs de penser en rond représenteraient plus de 2 % de la population, une minorité certes, mais suffisamment forte pour concerner un nombre non négligeable de personnes. Non seulement ils se cachent, mais ils auraient un don particulier pour être malheureux… » La suite à lire ICI

Publicités

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s