Faux self vous avez dit faux self ?

Hauts potentiels, faux-self et environnement professionnel par Maryse Dubouloy professeur associée au département Management de I’Essec.

« La trajectoire scolaire et professionnelle des hauts potentiels les a souvent conduits à développer des capacités de sur-adaptation, un « faux-self », selon la théorie de Winnicott. Si, au départ, ce positionnement a pu être facilitant, il devient, finalement, un handicap à l’ascension vers les postes de dirigeant et une source de frustration pour les individus… »

La suite de cet article très complet à lire  ICI

Voir également ce  BILLET

Publicités

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s