SoyeZ prudents…

Attention aux gens douteux

Du fait des carences de l’enseignement pour les enfants surdoués en France, en particulier dans l’Education Nationale, des offres sont apparues pour y suppléer. Si certaines sont sérieuses, d’autres sont plus que douteuses en ce qui concerne l’honnêteté ou la compétence, quand ce n’est pas les deux. En particulier, il faut savoir que les mouvements à caractère sectaire se sont intéressés activement à ce créneau.

Les gens qui à des échelons divers, y compris en très haut lieu ou dans les médias, ont réussi à imposer trop souvent leurs conceptions selon lesquelles les enfants surdoués n’existent pas, que le phénomène n’est qu’une construction intellectuelle, qu’il s’agit d’un mythe élaboré par des parents en mal de réussite pour leurs enfants, etc… ont une responsabilité écrasante dans cet état de fait.

Méfiez vous des sectes

Nous vous recommandons la plus grande prudence, en particulier au sujet des écoles privées. Voici les coordonnées des deux principales associations qui luttent en France contre les mouvements à caractère sectaire :

Le C.C.M.M. (Centre Contre les Manipulations Mentales, dit Centre Roger Ikor)
3, rue Lespagnol – 75020 PARIS
Téléphone : 01.44.64.02.40 – Fax : 01.44.64.02.49
Toile : www.ccmm.asso.fr

Les A.D.F.I. (réparties dans toute la France)
130, rue de Clignancourt – 75018 PARIS
Téléphone : 01.44.92.35.92 – Fax : 01.44.92.34.57
Toile : www.unadfi.org

Nous attirons spécialement votre attention sur l’existence de mouvements « émergents », pour reprendre l’expression employée par Alain Vivien lors du Salon de l’Education en 2000. Il s’agit d’organisations qui n’ont pas d’activité sectaire évidente et qui sont, pour simplifier, « en cours d’installation » dans un milieu donné. C’est très difficile à détecter, et même les gens bien renseignés ne sont pas toujours en mesure d’étayer leurs soupçons.

Parmi les stratégies utilisées par ces mouvements émergents, il faut noter l’implication de personnes dont le dévouement est au-dessus de tout soupçon. On fait appel à elles pour crédibiliser des activités, ou, ce qui est plus difficile à éventer, on évolue dans leur entourage pour utiliser leur notoriété ailleurs. Cela ne facilite pas les relations entre associations. En particulier, il y a lieu d’être prudent avec tout groupe qui ne semble pouvoir agir qu’en impliquant quelqu’un d’autre.

Le site indépendant de Mickael Tussier a été repris par Mathieu Ph. Cossu fin 1998. Son titre, c’est : « Pour ne pas se laisser piéger par les sectes… » et son unique but est la prévention par l’information. Voici un lien dessus :
www.prevensectes.com/home.htm

L’évolution la plus récente, en ce qui concerne les sectes et les enfants, c’est celles qui se réclament moins d’un gourou que d’une thérapie délirante. En premier lieu : les « enfants indigo » (mais il en existe d’autres). Une difficulté majeure pour se renseigner, c’est l’insuffisance de la protection de certaines professions. Par exemple, en France, il n’y a pas un ordre unique des psychologues ! Quant aux psychothérapeutes, la mise en place d’une réglementation au sujet de leur activité a suscité des protestations qui ne sont pas toutes de bonne foi… Voici un lien sur un site consacré à la vigilance au sujet de l’ensemble des dérives dans ces métiers :
www.psyvig.com

Source Mensa

———–

Et pour continuer sur le sujet voici un lien pour un article sur les « Enfants Indigos »  à lire  ICI

Enregistrer

Publicités

Une réflexion sur “SoyeZ prudents…

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s