L’avez-vous lu?

Un ViZiteur  nous propose cet ouvrage :    » Les magiciens du paradoxe «   de Philippe Chamond

L’avez-vous lu? Il parait qu’il est très bien (je vous fait un copié-collé du résumé)

livre

Philippe CHAMONT est né le 29 juillet 1956 à Sens (Yonne-Bourgogne). De 1967 à 1974 : Ecole militaire de Grenoble. L’Ecole des Pupilles de l’Air a pour devise : «Plus noble, plus haut.» De formation médicale, biologique et psychologique, il exerce la psychanalyse depuis 1981 et a co-édité deux ouvrages traitant de la précocité intellectuelle, dont il a participé à établir le concept.

Pertinent et impertinent, d’un humour caustique et subtil, infantile ou très mature selon les circonstances, sujet à la détresse de la solitude et de l’exclusion, des moqueries et des jalousies, meneur ou provocateur, l’enfant ou l’adolescent intellectuellement précoce relève du paradoxe, et ce paradoxe a ses magiciens.
Analysant l’efficacité scolaire et les qualités relationnelles, mais aussi et souvent la précarité et les situations d’échec paradoxal, le concept de «précocité intellectuelle» aborde un aspect méconnu de l’enfant, de l’adolescent et aussi de l’adulte.
Le présent ouvrage se donne pour objectif de combler une lacune dans le champ de la psychopédagogie, par des éléments d’identification et de méthodologie.
Puisse cette lecture constituer un outil pratique, original et accessible à tous, pour mieux comprendre et adapter une réflexion éducative et pédagogique à la spécificité de ces Magiciens du Paradoxe.Extrait du livre :
Pertinent ou impertinent, d’un humour caustique et subtil, infantile ou très mature selon les circonstances, sujet à la détresse de la solitude et de l’exclusion, des moqueries et des jalousies, meneur ou provocateur, l’enfant ou l’adolescent intellectuellement précoce relève du paradoxe, et ce paradoxe a ses magiciens.

Analysant l’efficacité scolaire et les qualités relationnelles, mais aussi et souvent la précarité et les situations d’échec paradoxal, le concept de «précocité intellectuelle» aborde un aspect méconnu de l’enfant, de l’adolescent et aussi de l’adulte.

Le terme de «surdoué», utilisé de façon outrancière, évoque trop souvent l’autosuffisance et la réussite assurée dans tous les domaines. Cette image erronée dénature la réalité de la «précocité intellectuelle», ponctuée d’angoisses et de phobies, de désespérance, d’insatisfaction et d’échecs successifs, lorsqu’elle n’est ni identifiée, ni accompagnée de précautions et de stratégies adaptées.
Le présent ouvrage se donne pour objectif de combler une lacune dans le champ de la psychopédagogie, par des éléments d’identification et de méthodologie.
Cet objectif de reconnaissance de l’entité clinique et des particularités phénoménologiques de la «précocité intellectuelle» nous a conduit à privilégier l’aspect pratique de la lecture des différents chapitres, la clarté, les anecdotes et l’humour, en évitant les tendances pseudo-scientifiques saturées de chiffres, de statistiques et du jargon hermétique, tout en respectant le devoir d’information objective et de qualité.

Puisse cette lecture constituer un outil pratique, original et accessible à tous, pour mieux comprendre et adapter une réflexion éducative et pédagogique à la spécificité des Magiciens du Paradoxe.

Publicités

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s